user_mobilelogo
  • CC - Coupe de France #2 Elite Dame
    CC - Coupe de France #2 Elite Dame

    FANNY STUMPF 3EME  

0076903
Today
Yesterday
This Week
Last Week
This Month
Last Month
All days
90
116
554
75471
7387
35349
76903

Your IP: 54.166.133.84
23-03-2019

 

Lucas Dubau : « Je suis fatigué »

Dans la boue du Mondial de Valkenburg, chez les Espoirs, Lucas Dubau n'a pas réussi à trouver les ressources pour rééditer sa performance de Namur, où il avait goûté aux joies du podium en Coupe du Monde. Sur le circuit du Limbourg, le Champion de France Espoirs a manqué de fraîcheur physique. ''Je n'étais pas au top physiquement. Depuis deux semaines, je suis fatigué et je manque de jus. Je pense qu'après le Championnat de France, j'en ai trop fait et je le paie aujourd'hui'', déclare-t-il auprès de DirectVelo, peu après avoir franchi la ligne d'arrivée à la 17e position très en deçà de ses ambitions.
 
« J'AI SAIGNE DES DOIGTS »
 
Sous la neige néerlandaise, Lucas Dubau a souffert du froid. ''J'ai eu très froid aux mains en début de course, j'ai saigné des doigts'', explique celui qui garde un goût d'inachevé quant à sa performance du jour. ''Je finis la saison sur une course un peu décevante. J'ai fait une belle saison mais le Mondial était mon objectif de l'année. Je le foire entre guillemets'', regrette-t-il.
Aujourd'hui, les sensations n'étaient tout simplement pas au rendez-vous pour le sociétaire du Team Peltrax-Braquet Libre. ''Techniquement, ça allait un peu près, mais physiquement, quand tu n'es pas là, ça ne suit pas''. Il se savait pourtant très attendu sur un tracé propice à ses qualités. ''Je sais que tout le monde disait que c'était un circuit pour les Dubau mais moi, sur tous les circuits, qu'ils soient plats ou qu'il y ait du dénivelé, je donne le meilleur de moi-même. Après, c'était un parcours qui me convenait mais quand on est pas bien, on termine loin'', souffle-t-il.
 
« JE LE PAIE EN FIN DE SAISON »
 
Pour lui, la raison de cet échec provient de la préparation de son dernier objectif de l'hiver, le plus important. ''Je suis arrivé aux Championnats de France avec de la fraîcheur et je pense qu'après, j'ai voulu en remettre un petit coup en vue des Championnats du Monde. Je n'aurais pas dû car je le paie en fin de saison'', reprend Lucas Dubau qui confie avoir mal géré sa dernière semaine avant Valkenburg. ''On était tous en stage avec l'Equipe de France. On a beaucoup roulé en début de semaine. Je ne voulais pas trop mais j'ai quand même suivi. Je n'aurais pas dû. Il fallait que je m'écoute plus. Je me suis dit que tout le monde le faisait et donc que j'allais le faire mais je n'aurais pas dû''.
 
Le 3e de la première manche de Coupe de France à Besançon entend rapidement passer à autre chose pour effacer cet accroc. Il se projette déjà sur l'hiver prochain. ''J'espère être aux Championnats du Monde Elite mais je n'irai pas pour faire une quinzième place. J'irai pour jouer devant'', conclut-il